Nos domaines de compétences

Informations non cliniques

  Cette documentation qui englobe, entre autres, la pharmacologie et la toxicologie, est souvent rédigée dans un jargon scientifique extrêmement spécialisé. La pharmacocinétique, par exemple, pose en général de gros problèmes de vocabulaire aux traducteurs. Grâce à sa vaste expérience de la traduction de rapports de pharmacocinétique, ARGOS Pharma maîtrise la terminologie propre à cette discipline.
Pharmacocinétique : lisez l’article de notre équipe de recherche sur la traduction correcte du terme « half-life »

Informations cliniques

 

Afin de faciliter la prise de décisions concernant l’innocuité, l’efficacité et l’utilité d’un nouveau médicament, la qualité des informations disponibles revêt une importance capitale. Les trois phases des essais cliniques exigent généralement plusieurs années de travail car chacune de ces phases est associée à un objectif différent. Par conséquent, les documents à traduire, telles que les protocoles d’études, les rapports d’essais cliniques de phases I, II et III, les formulaires de consentement éclairé et les rapports d’expertise, qui ont pour origine les résultats de la recherche sur de nouveaux concepts médicaux ou biologiques, sont en général très « pointus ».

Lisez l’article de notre équipe de recherche sur l’expression « Lapp lactase »

Informations sur la qualité (chimie, fabrication et contrôle de qualité)

 

Ces informations, regroupées dans les Modules 3.2.S (principe actif) et 3.2.P (produit pharmaceutique) du DTC, gagnent constamment en importance dans le secteur pharmaceutique, notamment pour des raisons de sécurité. En outre, de par les effets de la mondialisation, le processus de fabrication se déroule souvent dans plusieurs usines pouvant être installées dans différents pays (voire dans différents continents), ce qui rend d’autant plus difficile le travail de contrôle de qualité des laboratoires et des autorités, et conduit à l’élaboration d’une documentation de plus en plus volumineuse.

Outre le travail de recherche médicale qui constitue une condition essentielle de la découverte de nouveaux médicaments, la fabrication et le contrôle de qualité sont deux aspects qui confèrent une importante valeur ajoutée aux compagnies pharmaceutiques. C’est justement pour cette raison que l’innovation est permanente dans ce domaine et que, chaque année, apparaissent de nouvelles techniques d’identification, de séparation, d’analyse, etc., permettant de renforcer le contrôle de qualité et d’améliorer la sécurité des médicaments.


L’une des grandes spécialités d’ARGOS Pharma est la traduction de la documentation technique sur la qualité des médicaments.

 

Dans le domaine de la traduction pour l’industrie pharmaceutique, on a trop souvent tendance à octroyer une valeur excessive à l’aspect « clinique » du produit au détriment de l’aspect « qualité ». À mon avis, la recherche clinique et la qualité sont deux piliers d’importance égale pour obtenir l’autorisation d’un médicament.

Philippe Ciazynski, co-fondateur et directeur général d’ARGOS TSP

 

Biostatistique : un autre domaine d’expertise d’ARGOS Pharma

 

Les statistiques jouent un rôle fondamental dans la conception et le développement des études cliniques, ainsi que dans l’analyse et l’interprétation de leurs résultats. Le futur de la recherche en biologie moléculaire ou en thérapie génique repose sur la biostatistique et la bioinformatique.

Ces disciplines peuvent devenir de véritables casse-tête pour les traducteurs ne possédant pas de formation mathématique ou scientifique de haut niveau tant les notions de statistique peuvent être difficiles à appréhender. Il y a seulement 20 ans, la partie « biostatistique » occupait, dans le meilleur des cas, cinq lignes du protocole d’un essai clinique traditionnel. Aujourd’hui, il n’est pas rare que l’explication des méthodes choisies pour l’analyse et l’interprétation des résultats s’étende sur plusieurs pages. Les analyses statistiques constituent la base de la décision concernant l’innocuité et l’efficacité d’un médicament, deux conditions indispensables pour pouvoir le lancer sur le marché. D’où l’importance de la biostatistique.

 

L’informatique a contribué de manière considérable au progrès des mathématiques et, plus particulièrement, de la biostatistique. L’importance croissante de cette discipline dans les études cliniques destinées aux dossiers d’AMM s’explique par l’apparition de nouveaux concepts. La majeure partie de la littérature scientifique sur la biostatistique étant publiée en anglais, il est indispensable, faute de sources fiables dans les autres langues, de comprendre parfaitement les notions de pointe mises en jeu pour les traduire correctement.

 

Ces 20 dernières années ont confirmé la valeur des essais cliniques prospectifs, comparatifs, randomisés, en double aveugle, pour l’évaluation des médicaments. L’utilisation de ce genre de protocoles conduit à une complexification permanente des analyses statistiques et à une meilleure harmonisation entre les dossiers d’AMM.

 

  Grâce à sa formation scientifique, l’équipe d’ARGOS Pharma est capable d’appréhender les concepts biostatistiques employés dans les études cliniques. De plus, sa passion pour la science l’incite à se maintenir informée en permanence des progrès des sciences statistiques, qui constitue certainement la branche des mathématiques ayant progressé le plus rapidement grâce à l’informatique.